Le PAO du Growth Hacking pour les startups et les PME [Liste]

growth-hacking-outils-pao

Du marketing sans data, c’est comme rouler en voiture les yeux fermés

Dan Zarrella

Le Growth Hacking est une approche scientifique du marketing. Pour les startups et PME qui cherchent à générer rapidement de la croissance et de la visibilité, c’est une stratégie très séduisante.

Pour la mener à bien, les Growth Hacker auront besoin du « PAO » : Préparation, Action et Optimisation.  

Sachez que cette liste subit des mises à jour au fur et à mesure de nos découvertes !

Let’s rock !

Le PAO — les Outils de Growth Hacking pour les startups et les PME

Le « PAO » est une liste d’outils classés par objectifs: Préparation, Action et Optimisation.

Préparation

  1. « Growth Hacking » de Ryan Holiday — Le livre de chevet des Growth Hackers. Sous une plume claire et concise, ce jeune auteur, connu dans le monde du marketing (lisez Trust Me I’m Lying), condense dans ce livre les concepts-clés, de solides exemples et une méthodologie efficace pour démarrer sa propre campagne de Growth Hacking sur des chapeaux de roue. Cliquez pour en savoir plus ;
  2. « The Definitive Guide to Growth Hacking » de Neil Patel est un guide hyper complet sur le Growth Hacking. Lisez-le ;
  3. « Growth Hacking with Content Marketing » de Mike Fishbein — Il apporte sa propre définition du Growth Hacking, donne des exemples concrets et vous donne des recommandations intéressantes à suivre ;
  4. Lynda et son cours sur les fondamentaux du Growth Hacking ;
  5. La stratégie en 7 étapes de Michael Karp pour une croissance rapide ;
  6. Un site pour les Growth Hackers, si vous voulez rester à jour (comme nous) ;
  7. RiteTag — Choisissez le bon hashtag pour vos publications ;
  8. Rapportive — Besoin de trouver les mails de vos prospects ? Rapportive vous montre ce que vous devez savoir à leur sujet, directement depuis votre boite Gmail : derniers tweets, profils communautaires, etc. ;
  9. Colobri.io — Cet outil vous emmène directement là où vos consommateurs se trouvent pour que vous puissiez vous intégrer dans leurs discussions et découvrir des sites influents dans votre domaine ;
  10. Followmewonk — Nous l’utilisons sur Twitter notamment pour trouver les gens influents, analyser notre communauté et faire le tri, optimiser nos posts et le partage de ceux-ci pour donner à nos followers ce qu’ils préfèrent le plus.

Action

  1. Pay With a Tweet — Pour accéder à du contenu gratuit, votre audience doit accepter de partager ce contenu sur leurs réseaux sociaux. C’est un bon outil pour générer de la visibilité au début de votre funnel de conversion. Vous découvrirez une agence belge qui a utilisé cette technique de Growth Hacking en cliquant ici ;
  2. Olark et Intellichat — Installez un chat online sur votre site et augmentez votre taux de conversion rapidement ;
  3. Mailchimp — Pratique pour envoyer vos newsletters, gérer vos contacts et avoir les bons métriques de vos croisades marketing d’emailing (une alternative : MailJet, c’est du Belge) ;
  4. Manycontact — Pour installer une barre de contact sur votre site web ;
  5. Buffer — Outil de planification et d’automation de vos publications sur les réseaux sociaux. Il facilite l’optimisation de votre visibilité et la gestion de votre calendrier et donc de votre temps de travail (alternative à Hootsuite).

Optimisation

  1. ClickToTweet vous permet de créer des liens personnalisés qui pousseront vos prospects à partager votre contenu sur Twitter. Il vous indique également le nombre de personnes qui cliquent sur votre lien. C’est gratuit ;
  2. Sessioncam enregistre le parcours de vos visiteurs et permet de visualiser leur comportement sur votre site. En comprenant mieux le comportement de vos prospects, vous pourrez optimiser la conversion de votre site internet. On adore ;
  3. Mozbar, c’est une barre de tâche centrée sur le « SEO ». Il vous permet d’espionner vos concurrents ou de vérifier le référencement de votre site web. Elle vous permet de voir les liens internes et externes de votre page, les mots-clés du site, le « domain authority » et la « page authority », etc. ;
  4. Social Analytics analyse l’engagement que génèrent vos articles ou ceux de vos concurrents. Cliquez sur l’icône de l’extension de Google Chrome pour faire apparaître les données liées aux réseaux sociaux de tous les liens URL ;
  5. Woorank — Pour faire réaliser un petit audit gratuit de votre site internet ;
  6. CrazyEgg vous donne la possibilité de voir où vous utilisateurs cliquent sur votre page pour mieux optimiser vos pages.

 

Take Away

Le « PAO » :

  1. Préparation. « Growth Hacking » de Ryan Holiday, « The Definitive Guide to Growth Hacking » de Neil Patel, « Growth Hacking with Content Marketing » de Mike Fishbein, La stratégie en 7 étapes de Michael Karp, Un site pour les Growth Hackers, RiteTag, Colobri.io et Rapportive ;
  2. Action. Pay With a Tweet, Olark et Intellichat, Mailchimp, Manycontact et Buffer ;
  3. Optimisation. ClickToTweet, Sessioncam, Mozbar, Social Analytics, Woorank et CrazyEgg.

 

Pour savoir tout ce que votre maman n’a jamais voulu vous dire sur le Growth Hacking, cliquez ici.

 

Par Lucas et ADG.

 

StartupShelter.be

Ghost Writer Hub

Growth. Together.

Comme pour tous nos articles, rappelez-vous que celui-ci subit fréquemment des mises à jour. Revenez y faire un tour quand vous cherchez l’inspiration.

Cet article vous a inspiré ? Use it & Share it ! Merci ! 🙂

Comments are closed.