10 exercices amusants pour développer sa créativité [Liste]

La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse

— Albert Einstein

Trop de gens pensent, à tort, que la créativité est innée, mais en réalité, elle s’apparente plus à un muscle, qu’il faut entrainer, développer et cultiver. Pour ma part, c’est ainsi que j’arrive à éviter la redoutable panne d’inspiration. En faisant des exercices réguliers, vous habituerez votre cerveau à penser « out of the box » jusqu’à en faire un automatisme.

Cet article vous propose donc une séance de gymnastique cérébrale facile à réaliser seul chez vous (vous pouvez toutefois la faire à deux, c’est beaucoup plus amusant !). Les exercices en solo vous donneront la méthode de réflexion créative, applicable à tout type de situation de votre vie professionnelle. Mon petit conseil : voyez les exercices comme un jeu et non comme une corvée pénible et fastidieuse ; ils vous en seront d’autant plus bénéfiques.

Comment aborder les activités ?

Tous les exercices ci-dessous nécessitent une feuille de papier, un bic bleu et une variété de mots aléatoires à votre disposition. Pour ceux-ci, vous avez deux possibilités :

  • soit vous prenez un dictionnaire, un livre ou un magazine et vous l’ouvrez les yeux fermés pour pointer un mot du doigt. Répétez l’opération autant de fois que nécessaire.
  • (si vous n’avez pas peur du ridicule) soit levez-vous, tournez sur vous-même les yeux fermés et nommez la première chose qui vous vient à l’esprit.

Ne trichez pas ! Retenez le premier mot sur lequel vous tombez. Même s’il ne vous inspire pas, continuez car ce n’est pas le but premier de l’exercice.

10 exercices de créativité

Les 5 premiers sont relativement rapides. À partir du numéro 6, les exercices se corsent. Avis au plus impatients…

1 – Trouver l’intrus (Durée : 4 min)

Cet exercice est simple. Sélectionnez aléatoirement 4 mots, comme expliqué plus haut. Puis, déterminez l’intrus en expliquant pourquoi vous pensez qu’il est l’intrus. Les plus téméraires pourront corser le jeu, en identifiant une raison pour que chacun des mots devienne l’intrus.

Le plongeur est le seul mot désignant une personne, les autres sont des objets. Si je pimente les choses, la cigarette est source de lumière rouge. L’ascenseur ne peut s’utiliser qu’à l’intérieur d’un bâtiment. Le cure-dent a un rapport à la nourriture.

2 – Les paires (Durée : 5 min)

Cette activité peut demander une vraie réflexion créative si l’on ne se contente pas du plus évident. Sélectionnez 8 mots et tracez 2 colonnes. Ensuite, formez des paires de mots en les plaçant en vis-à-vis dans chaque colonne. Expliquez à chaque fois pourquoi vous les mettez en paire.

Les mots miettes et graisse font penser à la nourriture. Un processeur d’ordinateur en panne provoque la crise. Une soirée peut être organisée pour une remise de titres. Un conte de fées raconté peut avoir pour but de faire passer une doctrine.

3 – Associer deux concepts (Durée : 4min)

Ici, il s’agit de choisir deux mots au hasard et d’en sortir une idée d’innovation. Expliquez en quoi cette innovation génère un profit (essayez de penser au plan humain plutôt qu’au plan commercial).

Voici un exemple :

On peut imaginer un service de boulangerie à toutes les stations essence où les automobilistes pourraient avoir une pâtisserie gratuite pour un plein d’essence.

4 – La multiplication (Durée : 4 min)

Le but de cet exercice est de multiplier les possibilités. Choisissez 3 mots aléatoires. Pour chacun d’eux, trouvez en 10 autres qui présentent un lien. Ce type de réflexion est très utile en brainstorming puisqu’il permet de décortiquer un problème, mot par mot.

 

  • Grue : travaux, ouvrier, engin, bâtiment, construction, oiseau, cendrée, long cou, plume, migration.
  • Chœur : chant, musique, groupe, refrain, mélodie, voix, choral, concert, répétition, écho.
  • Planète : système, espace, terre, fusée, gravitation, gravité, vie, extraterrestre, singe, écologie.

5 – Le milieu (Durée : 7 min)

Cet exercice peut s’avérer un peu plus complexe, soyez imaginatif. Dans votre vie professionnelle, il vous aidera à penser à deux choses différentes à la fois pour une même idée ou concept. Sélectionnez d’abord 6 mots au hasard. Répartissez ces 6 mots en 3 colonnes. Le mot de la colonne du milieu doit servir de lien entre son voisin de la colonne de droite et celui de la colonne de gauche. Un exemple vous aidera à mieux comprendre.

  • Théâtre – Danse – Glace : Une danse peut se réaliser dans un théâtre ou sur de la glace en patinage artistique.
  • Prophète –  Fantôme – Poème : Un prophète est tel un fantôme, personne n’en a déjà vu un, et ses paroles peuvent être retranscrites sous forme de poème.

Ça se corse !

6 – Les indices (Durée : 10 min)

Dans cet exercice, vous allez imaginer une scène de crime (parfois, il vous faudra être très créatif suivant les mots que vous aurez tirés). Les deux premiers mots choisis aléatoirement constitueront la scène ou le contexte du meurtre. Prenez ensuite 3 autres mots qui seront les indices. À partir de tous ces mots, décrivez les circonstances du crime.

Le meurtre a été commis sur une pelouse. Un homme, de religion catholique, se rend au cimetière. Il veut déposer les cendres de sa mère à côté de l’endroit où son père est enterré. Mais un voleur s’étant caché derrière la pierre tombale a pris peur et a alors tiré sur l’homme par accident, le tuant d’une balle en plomb.

 

7 – Écrire un roman (Durée : 15 min)

Cet exercice est bon pour votre créativité constructive.

Tirez 4 mots aléatoires les uns après les autres. Le premier mot désignera le contexte de l’histoire, le 2e les personnages, le 3e le scénario et le 4e définira le dénouement.

Un buisson désigne un espace vert tel un parc.

Un générateur transformant l’énergie mécanique en énergie électrique y est installé pour permettre au groupe de jouer son concert.

Le soleil tapant très fort, le générateur tombe en panne comme s’il avait pris un coup de soleil.

Après que le générateur ait fait une petite sieste pour se refroidir, le concert peut reprendre au grand plaisir de la foule.

8 . Les besoins (Durée : 10 min)

Tout d’abord, faites votre propre liste de besoins. Une fois chose faite, dégotter 4 mots au hasard et essayer de faire en sorte de trouver en quoi ces mots peuvent répondre à un ou plusieurs besoins définis au préalable.

 

Liste de besoins : respirer – se laver – nourrir – se déplacer – communiquer

Mots aléatoires : rideau – engrenages – peau – menthe

Les échanges oxygène/dioxyde de carbone se font aussi par la peau, on appelle ça la respiration cutanée.

La peau est aussi un moyen de communiquer, plein de sensations passent par le toucher et par conséquent la peau.

La menthe peut agrémenter les plats culinaires qui servent à nous nourrir.

Un rideau dans un confessionnal nous permet de communiquer nos pêchés au prêtre de façon anonyme.

Les engrenages d’un moteur font que nous pouvons nous déplacer. Se laver avec de la menthe a du bon, car elle a des vertus antiseptiques, nettoyantes et purifiantes.

9 – Sauve qui peut (Durée : 12 min)

Pour cet exercice, il vous faudra 5 mots aléatoires. Avec l’un d’entre eux, déterminez une situation problématique. Avec un des autres mots, imaginez comment sauver la situation.

Une femme est victime d’une crise de paranoïa dans un wagon de train, un passager l’accompagne sur le soufflet (entre deux wagons) prendre l’air.

10 – Trouver un lien (Durée : 10 min)

Cette dernière activité exige de votre part une grande inventivité. Comme dans l’exercice 8, rédigez une liste de 4 activités ou types de situations. Ensuite, de quelque manière que ce soit, débusquez un mot au hasard. Vous devrez trouver un moyen de mettre ce mot en relation avec chacune des activités que vous avez notées. Vous voyez la difficulté ? Pour ma part, j’ai mis une dizaine de minutes avec ces mots ci-dessous.

On peut imaginer une vente de vêtements réfrigérés l’été lors de grandes canicules.

Il pourrait être utile d’avoir un réfrigérateur dans les classes de cours pour que les élèves puissent y garder leur déjeuner et leur boisson au frais.

En restauration, le réfrigérateur est bien sur indispensable.

Il faudrait pouvoir emporter un petit réfrigérateur portable en excursion qui ne serait ni lourd ni encombrant.

Ces exercices peuvent être répétés et doivent l’être si vous voulez vraiment développer votre créativité de manière significative. Vous pouvez trouver vos propres variantes pour rendre les activités plus corsées.

 

Take Away

Cette gymnastique cérébrale créative vous aidera à éviter la panne d’inspiration au bureau alors n’hésitez à partager avec vos collègues et à stimuler votre créativité entre vous.

 

Par Julie. 

 

Ghost Writer Hub

Growth. Together.

Comme pour tous nos articles, rappelez-vous que celui-ci subit fréquemment des mises à jour. Revenez y faire un tour quand vous cherchez l’inspiration.

Cet article vous a inspiré ? Use it & Share it ! Merci ! :)

Comments are closed.